EXPO GUERRE DE 14 / 18

LES AMIS DE LOIRE

LES TRICOTEUSES

 

 

 

 

TOUS LES MARDIS DE 14 A 17 H

SALLE DE LA GARE

 

EXPOSITION GUERRE DE 14 / 18

Les Amis de Loire recherchent une ou deux personnes qui aideraient à la mise en page de textes et photos, en vue d’éditer un livre.

Merci, vous pouvez contacter Thérèse Garde au 04 72 24 35 98 ou par mail : therese.garde@orange.fr ou d.bonnand@orange.fr

LES TRICOTEUSES TISSENT LE LIEN

 

LES OEUVRES EN COURS

Un fil de laine c’est parfait pour créer le lien

Un fil qui relie des hommes et des femmes

Ceux d’hier et ceux d’aujourd’hui

Comme un lien entre 1914 et 2014

Un long fil de cent ans…

 

C’est avec ce fil  que notre groupe de tricoteuses va faire revivre les femmes de notre village lors de notre commémoration des 10 et 11 novembre 2018.  Prenez vos aiguilles (2,5/3) et rejoignez-nous pour tricoter ensemble tous les mardis après-midi à  14heures à partir de septembre, Salle de la gare à Loire sur Rhône. Le coton, les accessoires  et les explications sont fournis.

 

Cette histoire de tricoteuses, c’est une histoire d’hommes envoyés au casse-pipe et une histoire de femmes qui prennent leur place et leurs  aiguilles aux premiers froids de l’automne.

Partout le Tricot national devient le symbole d’une France mobilisée. Il  n’est pas, au départ, considéré comme un art mais les circonstances l’anoblissent.  La cagoule fera même son entrée dans le vestiaire de la  mode !

Comme le courrier, l’initiative atteste de l’importance vitale des liens qui unissaient ceux durement séparés. Notre groupe de tricoteuses racontera au final une histoire de lien entre des petits-enfants, des arrière-petits-enfants, des arrière-arrière-petits-enfants».

Mais quelle aiguille nous a piquées de vouloir réunir des tricoteuses ?

 

Pendant la Grande Guerre, les hommes sont envoyés au casse-pipe ?

Les femmes prennent leur place dans les champs et les usines.

Les soldats ont froid ?

Les femmes prennent leurs aiguilles.

Des Comités nationaux de tricot se répandent dans toute la France et dans toutes les couches de la société.

 

Femmes, enfants et même soldats blessés, tout le monde tricote « patriotiquement » : chaussettes, mitaines, cagoules pulls…

Comme le courrier, le tricot national, devient le symbole vital du lien  reliant ceux qui sont séparés.

Et un fil de laine est parfait pour  recréer le lien.

Comme un lien entre 1914 et 2014, un long fil de cent ans qui tricotera les femmes de notre village et les fera revivre lors de notre commémoration des 10 et 11 novembre 2018.

Rejoignez-nous pour tricoter ensemble

Le mardi à partir de septembre et les mardis suivants

à partir de 14heures, Salle de la gare à Loire sur Rhône

N’oubliez pas vos aiguilles (2,5)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *